Jean Meckert, dit Jean Amila - Du roman prolétarien au roman noir contemporain.pdf

Jean Meckert, dit Jean Amila - Du roman prolétarien au roman noir contemporain PDF

Pierre Gauyat

Jean Meckert (1910-1995) a commencé sa carrière littéraire en écrivant des romans prolétariens comme Les Coups (1941). Cette littérature, importante dans les années 30, nest plus guère dactualité après la guerre et ses romans ne connaissent quun succès destime. Marcel Duhamel, directeur de la Série noire, lui propose alors décrire des romans policiers inspirés des romans noirs américains. En 1950, sous le pseudonyme de John (Jean) Amila, il fait paraître Ya pas de bon Dieu !, et devient une valeur sûre de la littérature policière en France, et ce jusquen 1985 avec son dernier roman, Au balcon dHiroshima. En trente-cinq ans, il publie 21 titres qui sinspirent des thèmes de la littérature prolétarienne quil a transposés au roman policier. Contemporain de Léo Malet et de Georges Simenon, il annonce le néo-polar qui arrive au début des années 70, avec Jean-Patrick Manchette, A D G, Jean Vautrin ou Pierre Siniac. Dans la décennie 80, des auteurs comme Frédéric H Fajardie, Thierry Jonquet ou Jean-Bernard Pouy, ou plus tard Patrick Pécherot, suivent la voie ouverte par Jean Amila. Parmi eux, Didier Daeninckx revendique son héritage et contribue à le faire redécouvrir. Ainsi, il retrouve sa place dans la littérature contemporaine auprès décrivains qui observent la société française en crise, comme lui explorait les milieux ouvriers autrefois.

www.lesbelleslettres.com Cette œuvre est pourtant une pièce essentielle de l'histoire littéraire de la seconde moitié du XXe siècle: elle trace, du roman prolétarien au roman policier contemporain, une voie d’importance qui éclaire le devenir discret de l’un et quelques aspects majeurs de l’autre.

Nous avons donc affaire à un auteur qui a mené une double carrière littéraire ou, plus exactement

2.28 MB Taille du fichier
9782251742472 ISBN
Libre PRIX
Jean Meckert, dit Jean Amila - Du roman prolétarien au roman noir contemporain.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.hotandlittlethings.fr ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Jean Meckert, dit Jean Amila, du roman prolétarien au roman contemporain par Pierre GAUYAT ( 2013, biographie) Sc indique la présence d'un scan de couverture, R d'un résumé et C d'une critique en base. Collection Livres Jean De Bonnot Collection Proust ...

avatar
Mattio Müllers

MECKERT Jean [alias Jean AMILA] [Dictionnaire des ...

avatar
Noels Schulzen

Librairie Mollat Bordeaux - Editeur - Encrage Librairie Mollat Bordeaux, la plus grande librairie indépendante française : des centaines d'heures de podcasts, 52 spécialistes qui vous guident et vous conseillent à travers tous les univers du livre, 170 rendez-vous par an.

avatar
Jason Leghmann

Encrage | Petit Guide | Quarante-Deux nº 1 - "Noir coquelicot" - Serge Utgé-Royo - juin 1995, 352 pages, 20 € [retour au Petit Guide] Travaux. nº 56 - "Jean Meckert, dit Jean Amila, du roman prolétarien au roman noir contemporain" - Pierre Gauyat - mars 2013, 352 pages, 27 € [E]

avatar
Jessica Kolhmann

Hard-boiled USA - Histoire du roman noir américain par Geoffrey O'BRIEN (juillet ... Jean Meckert, dit Jean Amila, du roman prolétarien au roman contemporain ... le roman policier français contemporain, est un personnage intéressant. ... 8 Jean Meckert ayant déjà publié Les Coups en 1941 chez Gallimard - roman salué ... pseudonyme John Amila en 1950 dans la Série Noire, puis Jean Amila à partir de 1958. ... On aurait tort, cela-dit, de fixer le néo-polar au début des années 70.