Lavocat et la transparence - Actes du congrès du 11 mars 2005 organisé par lOrdre des barreaux francophones et germanophone et lOrdre français du barreau de Bruxelles à lUniversité Libre de Bruxelles.pdf

Lavocat et la transparence - Actes du congrès du 11 mars 2005 organisé par lOrdre des barreaux francophones et germanophone et lOrdre français du barreau de Bruxelles à lUniversité Libre de Bruxelles PDF

François Glansdorff

Tous les deux ans depuis sa création, lOrdre des barreaux francophones et germanophone organise un congrès consacré à lune des préoccupations essentielles de la profession davocat. Le congrès du 11 mars 2005 était consacré à la transparence du barreau souvent considéré, à tort ou à raison, comme une profession opaque et refermée sur elle-même. Cet ouvrage reprend les contributions des avocats et magistrats intervenus lors du congrès et aborde notamment les questions suivantes : Est-il possible de concilier transparence et secret professionnel ? Comment dissiper les malentendus qui peuvent sinstaller entre lavocat et son client? Une information claire doit être donnée en temps utile, à propos des frais et honoraires, mais aussi en ce qui concerne létendue et les limites du mandat de lavocat: telle mission que le client voudrait lui confier est-elle autorisée? Comment faire quand apparaît un problème déontologique, par exemple un conflit dintérêts, dont le client comprend parfois mal les exigences et les implications? Quelle est létendue du devoir de sincérité de lavocat envers son Ordre, notamment en matière disciplinaire? Quelle information doivent donner les Ordres aux plaignants sur les procédures disciplinaires? Quid de la transparence des Ordres envers les avocats, en ce qui concerne notamment les comptes et les budgets? Que recouvre la notion de loyauté entre confrères, dans les négociations ou la phase judiciaire? Comment se comporter loyalement envers les tiers, envers ladversaire qui se défend en personne? Quimplique lobligation de loyauté de lavocat dans ses rapports avec la magistrature, en matière civile et pénale : que faut-il ou ne faut-il pas mettre dans le dossier, que faut-il dire ou ne pas dire au juge dinstruction ou à laudience? Comment le règlement de lO.B.EG. du 17 mai 2004 relatif aux relations des avocats avec les médias concilie-t-il dune part la liberté dexpression et les nécessités du droit de la défense, et dautre part la règle selon laquelle le procès se déroule uniquement dans le prétoire? Comment améliorer le langage juridique et judiciaire de manière à le rendre compréhensible par les justiciables? Au terme de ces réflexions, Guy Haarscher, philosophe, et observateur avisé du monde judiciaire et de la justice, tire les conclusions du congrès.

M. Steven Thiru, bâtonnier du barreau de Malaisie, a été reçu le 2 octobre 2015 par le bâtonnier Pierre-Olivier Sur. Après leur entretien, il s’est rendu à la maison du barreau où était organisée une conférence en partenariat avec la FIDH, Global Bersih et AlterAsia. Le barreau de Paris était représenté par Mme Dominique Attias, Vice-Bâtonnière élue, M. Etienne Lesage, membre Paul Brousse — Wikipédia

2.49 MB Taille du fichier
9782802721741 ISBN
Libre PRIX
Lavocat et la transparence - Actes du congrès du 11 mars 2005 organisé par lOrdre des barreaux francophones et germanophone et lOrdre français du barreau de Bruxelles à lUniversité Libre de Bruxelles.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.hotandlittlethings.fr ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

<DATA><![CDATA[Adopted texts on education for democratic ... Projet de directive "Justice et presse" et observations de l'A.G. de l'O.B.F.G. du 7 mars 2005]]> I. Situering van de zaakwaarneming La transparence de l'avocat envers les autorités ordinales - La transparence des autorités ordinales envers le justiciable et envers les avocats Introduction (F. Glansdorff) La transparence en matière disciplinaire (J. du Jardin) La transparence due par

avatar
Mattio Müllers

Code de déontologie de l'avocat Avocats.be - Date de parution : 09/04/2013 - Anthemis; Avocat à vif Chroniques judiciaires - Christine Ravaz; Jamais sans ma robe Documents; L'avocat et la transparence Actes du congrès du 11 mars 2005 organisé par l'Ordre des barreaux francophones et germanophone et l'Ordre français du barreau de Bruxelles

avatar
Noels Schulzen

-Respecter l’ordre de présentation des exceptions de procédure, des fins de non-recevoir et des moyens relevant de la défense au fond.-Marquer en marge les ajouts ou modifications des écritures.-Savoir que le dispositif n’est pas le résumé de tous les moyens exposés mais l’énoncé des prétentions. En cause d’appel :-S’imprégner des dispositions de l’article 954 du CPC.-S

avatar
Jason Leghmann

Ordre du Jour du Comité décentralisé et CONGRES ...

avatar
Jessica Kolhmann

Macron au Congrès: les députés Insoumis boycotteront "le ...