La symbolique du repas dans les communautés - De la cène au repas monastique.pdf

La symbolique du repas dans les communautés - De la cène au repas monastique PDF

Jean-Claude Sagne

Qui penserait que le repas, cet acte si banal, soit de si grande portée humaine ? Le père Jean-Claude Sagne se livre dans ces pages à une analyse approfondie de cette pratique. en reprenant. résumant et approfondissant une thèse de psychosociologie soutenue en 1982. Mais pour comprendre ce qui advient lorsque des humains mangent ensemble. il dépasse le cadre de cette discipline et recourt à lhistoire de lart et à lobservation des communautés contemporaines, à la Bible et à la théologie spirituelle. (...) Humaniser lacte de manger, cest en faire un temps de convivialité avec autrui, et même avec Dieu (...) Toute la pédagogie de Dieu avec son peuple est de larracher à sa condition de bête de somme où la réduit loppresseur égyptien pour lui rendre sa dignité humaine, en lui réapprenant en particulier à manger dans le désert par laccueil de la manne quotidienne : il y a dans lExode toute une éducation à lart de se nourrir, tout un apprentissage du don reçu et partagé. Aussi quand des hommes décident de mener la vie commune en se consacrant à Dieu, ils ne peuvent laisser au hasard la manière dont ils prendront ensemble leur repas. Larchitecture médiévale des monastères montre que le réfectoire est comme une réplique de léglise : de la liturgie au chœur on passe à celle de la table, car le repas prolonge leucharistie... Frère Etienne Ricaud, osb, abbé de Fleury, Saint-Benoît-sur-Loire. Cette étude sur la symbolique du repas, sur les conduites et les faits de table se conclut par une profonde réflexion sur lAlliance à laquelle le repas invite. Elle éclairera les communautés religieuses et les familles et les aidera à mieux manger ensemble pour mieux vivre ensemble .

Symbolique du repas dans les communautés (La) de Jean-Claude Sagne. Collection Théologies. 320 pages - août 2009 . 29,00€ « Qui penserait que le repas, cet acte si banal, soit de si grande portée humaine ? Le père Jean-Claude Sagne se livre dans ces pages à une analyse approfondie de cette pratique, en reprenant, résumant et approfondissant une thèse de psychosociologie soutenue en Les repas au monastère (2) - Dans les Cuisines des Monastères

9.97 MB Taille du fichier
9782204088503 ISBN
La symbolique du repas dans les communautés - De la cène au repas monastique.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.hotandlittlethings.fr ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

La symbolique du repas dans les communautés : De …

avatar
Mattio Müllers

11 oct. 2010 ... La cène ou Jésus l'a instaurée était un repas d'adieux et cette communion était ... Cette attitude n'est pas une posture symbolique ou intellectuelle. ... Soît on fait le choix, d'aller aux monastères, en privant les enfants du sens de la paroisse. ... Sinon, dans les communautés plus petites, on peut avoir deux ...

avatar
Noels Schulzen

Jean-Claude Sagne, La symbolique du repas dans les communautés. De la Cène au repas monastique. Préface du Frère Etienne Ricaud. 2009 Quel était le menu de la Cène? - Sputnik France

avatar
Jason Leghmann

Le repas du Séder : Pâque et Sainte-Cène - Connaître la ... Plus tard, lorsque l’apôtre Paul enseigne sur la manière de prendre le repas du Seigneur, il adresse bien sa lettre à des frères dans la foi : « A l’église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en J-C, appelés à être saints (séparés du mal) et à tous ceux qui, en quelque lieu que ce soit, invoquent le Nom de notre Seigneur J-C » (1 Cor. 1).

avatar
Jessica Kolhmann

Dans les évangiles, Jésus utilise beaucoup dans ses paraboles des histoires de repas comme illustration du Royaume de Dieu. N’est-ce pas autour d’un repas qu’il a réuni ses apôtres, le dernier soir de sa vie sur terre pour sceller son amour avec eux ? Ce geste, confirme Antonio Spadaro, s’inscrit « dans la continuité des deux repas : le repas eucharistique et le repas d’amour