Marronnages - Lignes de fuite.pdf

Marronnages - Lignes de fuite PDF

Bernard Gomez

Cet ouvrage réunit une sélection davis de recherche desclaves marrons (avis de marronnage) parues dans la Gazette de la Guadeloupe entre 1788 et 1847. Ces annonces de tentatives de fuites, de périlleuses échappées publiées au milieu dautres annonces (prix du café, du sucre ou du coton), par leur banalité, renforcent la violence ordinaire vécue par les esclaves aux xviiie et xixe siècles. Les photographies de Bernard Gomez, en noir et blanc accompagnent cet ensemble darchives, à travers les paysages de Guadeloupe, autant dempreintes, de traces de récits effarés... Les avis de recherche sont reproduits en fac silimé sur fonds noirs. Un texte de présentation de Sylvaine Dampierre ouvre louvrage et de courtes notices rédigées par Benoît Jullien apportent un regard plus historique et pédagogique sur certains termes utilisés dans les annonces.

Lignes de fuite du marronage Le « lyannaj » ou l’esprit de la forêt À la lumière de l’expérience historique du marronnage, des fuites et résistances créatrices des afro descendants dans les Amériques et les îles de l’Océan indien (Réunion, Maurice, etc.), ce texte tente de dégager les enjeux et les différentes dimensions de l’image-concept du « lyannaj » – une

2.45 MB Taille du fichier
9782843140037 ISBN
Marronnages - Lignes de fuite.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.hotandlittlethings.fr ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Blada.com - Chroniques

avatar
Mattio Müllers

Le marronnage était le nom donné à la fuite d'un esclave hors de la propriété de son maître en Amérique, aux Antilles ou dans les Mascareignes à l'époque coloniale. Le fugitif lui-même était appelé marron ou nègre marron, negmarron, voire cimarron (d'après le terme espagnol d'origine). Étymologie. Article détaillé : Marronnage (animaux). Le terme de « marron » vient de l Marronnages - Home | Facebook

avatar
Noels Schulzen

Marronnages, un monde en noir et blanc, par Bernard Gomez ...

avatar
Jason Leghmann

Les parcours du marronnage dans l’histoire haïtienne ...

avatar
Jessica Kolhmann

Découverte fortuitement par un guide de montagne vers 1995, la zone des abris située dans le cirque de Cilaos [ill. 1] a fait l’objet de deux campagnes de sondages en 2011 et 20121 dans le cadre d’un doctorat2 dont les objectifs portent sur la recherche et l’étude de sites archéologiques de la période du marronnage – phénomène de fuite des esclaves dans les bois du xvii e au xix Liste d'acquisitions de juin 2018 à juillet 2019