Sommaire théologique de Saint Thomas dAquin. Tome 1, Première Partie et Deuxième Partie, première section.pdf

Sommaire théologique de Saint Thomas dAquin. Tome 1, Première Partie et Deuxième Partie, première section PDF

Raphaël Sineux

Votre Initiation à la Théologie de saint Thomas, avait été déjà une précieuse introduction à la pensée thomiste : ce nouvel ouvrage vient compléter le précédent, puisquil en fournit les sources authentiques. A lheure actuelle où daucuns sembleraient mésestimer la doctrine de celui que le Pape Pie XI a appelé le Docteur commun, votre initiative me parait opportune. Beaucoup de ceux qui conseilleraient volontiers doublier la Somme Théologique pour sen tenir à des formulations nouvelles, nont, la plupart du temps, pris que des contacts trop rares avec les écrits du grand Docteur. Il faut avouer que sa doctrine a été souvent offerte uniquement dans ses développements condensés et didactiques. Le lecteur de votre ouvrage ne considérera pas le résumé dun professeur comme un enseignement magistral : ainsi que vous ly invitez vous-même, il saura recourir aux autres traités et commentaires de saint Thomas. Quil veuille bien apercevoir tout ce quil y a dintuition dans certaines affirmations ramassées, dobservation théologique dans les analyses morales, de vraie méthode scientifique et pédagogique dans le déroulé de chaque article et de chaque question.Alors il comprendra que si saint Thomas a été déformé et sclérosé, il demeure, dans sa pensée vivante et authentique, un penseur qui convient aussi bien à nos esprits modernes. PAUL, Cardinal RICHAUD, ancien Archevêque de Bordeaux Extrait de la Lettre Préface

volumes parus - fondation-journet.ch

6.59 MB Taille du fichier
9782740307670 ISBN
Sommaire théologique de Saint Thomas dAquin. Tome 1, Première Partie et Deuxième Partie, première section.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.hotandlittlethings.fr ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Structures Mentales Tome 2 : Cette série d’ouvrages présente une étude expérimentale sur les structures mentales fondamentales habitant l’être humain. Au-delà d’une simple présentation analytique des structures mentales étudiées, ces ouvrages essaient de faire apparaître, de manière ludique, en l’esprit du lecteur, les structures universelles qui formatent notre monde.

avatar
Mattio Müllers

Petite Somme Theologique de Saint Thomas d Aquin ...

avatar
Noels Schulzen

Sommaire N° 256 – 2010/5 – NOVEMBRE 2010 – TOME LXI | La ... Fondée essentiellement sur le passage de Philippiens 2.6-11 et, plus particulièrement, le verset 7 (s’est dépouillé lui-même, ἑαυτὸν ἐκένωσεν), la théologie de la kénose rend compte du mode de l’incarnation du Fils par la soustraction de ses attributs divins, tout ou en partie, à sa personne divine, là où la doctrine traditionnelle de l’Eglise considérait l

avatar
Jason Leghmann

Le Commentaire des Psaumes de saint Thomas d’Aquin | École ... La transmission du texte — Thomas d’Aquin a commenté les Psaumes 1 à 54,16.L’authenticité de cette postille est attestée par la plupart des bibliographes depuis la fin du xiii e siècle. Ceux-ci ne la présentent cependant pas comme un texte rédigé ou revu par l’auteur, mais comme la mise au net de notes de cours, prises à l’audition par son socius Raynald de Piperno.

avatar
Jessica Kolhmann

Cogito ergo sum - Wikimonde Cogito, ergo sum est une locution latine signifiant « Je pense, donc je suis ».Employée en français par Descartes dans le Discours de la méthode (1637), la formule connaît une variante dans son œuvre en 1641, dans les Méditations métaphysiques : ego sum, ego existo (« je suis, j'existe ») ; puis, il revient à celle de 1637 de nouveau en 1644, dans les Principes de la philosophie